Accueil » Comportement » Chien qui court après les voitures : pourquoi et comment y remédier ?

Chien qui court après les voitures : pourquoi et comment y remédier ?

Auteur : Rémi

Vous remarquez que votre chien court après les voitures ? Ou pire, qu’il se jette littéralement sous les roues du véhicule en marche ? Ce comportement est assez courant chez nos compagnons à quatre pattes.

Découvrez dans cet article les causes de cette habitude et ce qu’il faut faire pour y remédier.

Pourquoi mon chien court après les voitures ?

Il est nécessaire de prendre son temps pour comprendre et identifier la source de ce geste compulsif. Plusieurs facteurs peuvent effectivement en être à l’origine :

La peur

Le fait que votre chien coure après les voitures peut être simplement dû au fait qu’il n’ait pas l’habitude d’en voir une. Un chien confronté à un objet qu’il ne connaît pas montre souvent un comportement agressif. Si vous habitez un endroit où les voitures sont rares, il sera naturellement sur la défensive.

Il est également possible que cette réaction soit la manifestation d’un manque de socialisation. Un chiot qui grandit avec un manque de stimulation et de socialisation est plus susceptible de réagir de cette manière.

Les traumatismes

Une mauvaise expérience du chien explique également ce geste. Ayant subi un traumatisme en rapport avec une voiture, il peut manifester un désir d’attaque dès qu’il en voit une.

Si certains chiens ont tendance à fuir, d’autres développent une agressivité qui les pousse à s’attaquer à ce « danger ». Si votre chien court après les voitures, il est possible qu’il fasse partie de cette deuxième catégorie.

L’instinct

Un chien qui court après les voitures est parfois tout simplement poussé par ses instincts. Cela peut s’expliquer par sa race. À titre d’exemple, un chien de chasse possède un instinct de prédateur qui le pousse à pour chasser tout ce qui est en mouvement.

D’autre part, l’instinct protecteur du chien de garde le mène à considérer les éléments nouveaux comme une menace. Quant au chien de troupeau, son instinct de rassemblement crée en lui une volonté de tout contrôler.

Le désir de se dépenser

Sachez que les chiens ont besoin de se dépenser, et certains plus que d’autres. C’est le cas par exemple des chiens de travail qui débordent d’énergie.

Dans une optique de jeu ou juste pour se dépenser, il va chercher n’importe quel déclencheur pour extérioriser cette énergie. Il peut s’ennuyer dans le jardin ou dans la maison, ce qui renforce son envie de bouger.

Comment empêcher mon chien de courir après les voitures ?

Le fait que votre chien coure après les voitures n’est pas à prendre à la légère, ceci peut souvent être dangereux. Il existe néanmoins des mesures pour prévenir ce comportement et éviter les accidents.

La socialisation

La socialisation du chien se fait surtout durant ses 12 premières semaines de vie. Elle permet à votre chien de s’habituer à différentes situations et de se familiariser à tous les types de stimulation. Une fois adulte, votre chien aura bien plus de self-control.

Les promenades

Pour habituer votre chien aux voitures, promenez-le régulièrement. Il est préférable de le promener en laisse pour plus de sécurité. Si votre chien n’a vraiment pas l’habitude de voir des véhicules, commencez par les rues peu passantes.

Par ailleurs, les sorties en voiture sont également recommandées. Le fait de monter en voiture régulièrement contribue à faciliter le processus d’adaptation.

Si vous avez du mal à socialiser votre chien, tournez-vous vers un professionnel. La capacité d’adaptation diffère d’un chien à un autre, un suivi personnalisé est donc toujours à privilégier.   

Les activités pour se dépenser

Votre chien est plus ou moins une boule d’énergie. Pour qu’il se sente bien, il doit se dépenser. Cela lui permet d’être plus équilibré au quotidien et d’éviter le stress.

Aider son chien à se dépenser ? OK, mais comment ? En suivant ces quelques conseils :

  • Sortez-le (en dehors du jardin) au moins une demi-heure par jour
  • Occupez-le avec des jeux qui le stimulent physiquement et psychologiquement
  • Faites-le régulièrement rencontrer d’autres chiens
  • Donnez-lui des jouets solides à mâchouiller
  • Prenez le temps de jouer avec lui

Le travail sur l’instinct

Si vous avez un chien qui court après les voitures par pur instinct, vous devez l’aider à contrôler ses pulsions.

Pour ce faire, une éducation assidue est nécessaire. À travers des activités qui sollicitent leurs aptitudes innées, vous leur apprenez progressivement à vous obéir dans toutes les situations.

Pour un chien de chasse, privilégiez les activités de pistage. Si vous avez un chien courant, pensez plutôt aux activités de course. Les chiens de garde auront quant à eux plus besoin d’un travail de socialisation.

Le travail sur l’obéissance

Si vous parvenez à vous faire obéir et à lui enseigner la notion de renoncement, il sera plus facile de l’empêcher de se jeter sous les roues d’une voiture. Dans ce cas, le simple fait de lui dire « Stop ! » suffira à le calmer.

Toutefois, il s’agit d’un travail nécessitant de la patience et de l’assiduité. Avec les bons gestes et la bonne éducation, cela reste tout à fait possible.

Articles similaires

Publier un commentaire