Berger de Maremme et des Abruzzes

Cane da pastore Maremmano-Abruzzese, Maremma Sheepdog

Le Berger de Maremme et des Abruzzes est et restera essentiellement un gardien et un protecteur. S’il peut vivre dans un environnement adapté pour lui, il pourra vivre en famille mais tout en restant dans son espace vital où il peut garder et protéger les siens en toute liberté. Le respect et la liberté ne sont pas des options pour lui, les deux font partie de son tempérament et de sa nature la plus profonde. Pour posséder un tel chien, sa famille devra absolument respecter cet état de fait.

Taille 60 à 73 cm
Poids 30 à 45 kg
Espérance de vie 12 à 14 ans

Physique

  • Aspect distingué et majestueux
  • Grand et fort
  • Robe blanche et uniforme
  • Poil rude et long

Personnalité

  • Fort caractère et têtu
  • Refuse le dressage
  • Impose le respect
  • Calme et tendre (au grand air)

Santé

  • Excellente santé
  • Aucun problème particulier

Physique du Berger de Maremme et des Abruzzes

berger de maremme et des abruzzes

Taille

Entre 60 et 73 cm (23.62 à 28.74 pouces) pour le mâle
Entre 60 et 68 cm (23.62 à 26.77 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 30 et 45 kg (66.14 à 99.21 livres) pour le mâle
Entre 30 et 40 kg (66.14 à 88.18 livres) pour la femelle

Couleur

Sa robe est blanche et uniforme.

Poil

Son rude poil est long, fourni et bien couché.

Morphologie

Sa grande tête rappelle plus celle de l’ours blanc que celle du chien. Ses yeux ocres ou marrons foncés ont les paupières entourées de noir. Ses oreilles tombantes en V sont triangulaires. Sa truffe est grosse et toute noire. Sa queue est basse et pendante au repos. Elle est touffue et bien fournie mais sans frange.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 1, section 1 et porte le #201

Personnalité du Berger de Maremme et des Abruzzes

Ce magnifique spécimen blanc possède un fort caractère et il est très têtu. Essentiellement destiné comme chien de garde ou pour protéger les troupeaux, le Berger de Maremme et des Abruzzes possède des aptitudes naturelles pour le grand air.

Imposant le respect par sa stature, il saura montrer des dents à quiconque tentera de lui manquer de respect. Il n’est pas vraiment adapté pour la famille sauf si celle-ci le respecte dans sa nature et lui permet de vivre selon ses besoins très spécifiques.

Refusant le dressage, ce grand Berger très fier a plutôt tendance à l’insoumission qu’à l’obéissance totale. Son éducation est possible mais le dressage ne fait pas partie de sa nature plutôt entêtée.

Imposant le respect à son entourage, ce chien de berger n’est nullement un chien de compagnie. Il ne pourra amuser la galerie et sera même mordant avec ceux qui tenteront de le convaincre du contraire.

Même s’il a l’air d’un grand toutou, il est très difficile de l’éduquer. Il faut faire preuve de beaucoup de douceur, de patience mais aussi d’une grande fermeté. Son éducation sera possible si elle est faite dans le respect mais son dressage restera impossible. Il imposera toujours son caractère.

Essentiellement un chien de garde ou de protection, il est tout de même très attaché à sa famille. Il est très doux et très respectueux avec les siens tant qu’il le traite avec respect et tendresse. Il convient aux enfants s’ils savent aimer les chiens et les respecter. Il est préférable pour les autres de l’éviter totalement.

Il est plutôt calme et tendre s’il vit au grand air et en toute liberté. Il aura tendance à devenir nerveux et mordant s’il est contraint de vivre comme citadin en appartement. Même s’il peut jouir d’une promenade quotidienne, elle sera insuffisante à son besoin de grand air et de liberté.

berger de maremme et des abruzzes personnalité

Conseils à propos du Berger de Maremme et des Abruzzes

Le Berger de Maremme et des Abruzzes doit vivre à l’extérieur. Élevé dans les Abruzzes, ses caractéristiques de gardien et de protecteur des troupeaux lui collent à la peau et son fort caractère d’antan fait encore totalement partie de son tempérament.

Ce magnifique spécimen d’une blancheur immaculée n’est pas le chien de tous les propriétaires. Détestant tout ce qui le ramène à l’obéissance ou à la soumission, il refusera tous les genres de dressage.

Santé du Berger de Maremme et des Abruzzes

Très robuste et majestueux, le Berger de Maremme et des Abruzzes jouit généralement d’une excellente santé. Aucun problème particulier n’affecte cette grande race. Ses caractéristiques spéciales lui venant de ses ancêtres sont toujours présentes aujourd’hui et en font un chien solide et très résistant.

TOILETTAGE

Malgré sa robe blanche et son beau pelage, le Berger de Maremme et des Abruzzes ne nécessite pas d’entretien spécifique. Son toilettage est très facile et se résume à un bon brossage et à un entretien régulier normal comme pour la majorité des chiens.

Histoire du Berger de Maremme et des Abruzzes

Son histoire remonte à une époque très reculée. Il y a très longtemps, les chiens blancs asiatiques utilisés pour la défense des troupeaux arrivèrent en Europe. On sait que les Romains possédaient déjà des chiens blancs de berger il y a environ 2 000 ans mais on ne sait pas officiellement de quelle façon ils ont fait leur entrée en territoire européen.

Il est possible que les Romains les aient ramenés d’Asie lors des conquêtes asiatiques ou ils seraient tout simplement arrivés lors des migrations des peuples asiatiques vers l’Europe.

Jusqu’en 1958, deux variétés ont existé, le Berger de Maremme et le Berger des Abruzzes. Ayant finalement considéré que ces deux races étaient en réalité une seule et même race, elles fusionnèrent en une race unique. Son standard ne fut cependant émis qu’en 1989.

Utilisé pour la garde des troupeaux, au cours des siècles, la robe blanche fut sélectionnée afin de faciliter la tâche aux bergers de l’époque. Le Berger de Maremme et des Abruzzes était facilement identifiable et les bergers pouvaient plus facilement le distinguer des loups en cas d’attaque du troupeau.

Ce magnifique chien à l’allure joviale demeure avant tout un chien de berger. Son caractère et toutes ses aptitudes en font essentiellement un gardien de troupeau encore aujourd’hui.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page