Berger de Russie méridionale

Ovtcharka de Russie méridionale, Youjak, Loujnorousskaïa Ovtcharka

Ce magnifique spécimen de la gent canine demeure avant tout un excellent chien de troupeau. Guide et protecteur, le Berger de Russie méridionale possède de magnifiques aptitudes pour le travail mais également pour accompagner une famille tous les jours. Sa fidélité, sa constance et sa joie de vivre font partie de son tempérament et en font un excellent chien familial. Bon compagnon et chevalier dans l’âme, gare à l’inconnu qui tentera de le caresser ou de s’en prendre aux siens car tous ses sens sont constamment en alerte et il est toujours prêt à bondir pour protéger sa famille.

Taille 62 à 75 cm
Poids 48 à 50 kg
Espérance de vie 11 à 13 ans

Physique

  • Robustesse et puissance
  • Ossature très massive
  • Généralement blanc uniforme
  • Yeux en amandes foncés

Personnalité

  • Caractère dominant
  • Plutôt réservé envers les inconnus
  • Courageux et vif
  • Âme du gardien

Santé

  • Aucune pathologie particulière
  • Excellente santé
  • Longévité appréciable pour la taille

Physique du Berger de Russie méridionale

berger de russie méridionale

Taille

Entre 65 et 75 cm (25.59 à 29.53 pouces) pour le mâle
Entre 62 et 75 cm (24.41 à 29.53 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 48 et 50 kg (105.82 à 110.23 livres) pour le mâle
Entre 48 et 50 kg (105.82 à 110.23 livres) pour la femelle

Couleur

La robe est généralement d’un blanc uniforme mais elle peut également être dans les teintes de beige ou de gris. Les teintes de fauve ou paille sont beaucoup plus rares.

Poil

Le poil assez long, environ 10 à 15 cm (4 à 6 pouces), est un peu ondulé et généralement très fourni et rugueux. Il est également doté d’un sous poil très abondant.

Morphologie

La grande tête large est dotée d’un stop peu prononcé. Les yeux en amande sont foncés et plutôt à l‘horizontale. Les petites oreilles triangulaires sont pendantes. La grande truffe est noire.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 1, section 1 et porte le #326

Personnalité du Berger de Russie méridionale

Considéré comme la grande fierté de l’élevage russe, ce beau chien de garde est d’une belle douceur avec tous les membres de sa famille. D’un caractère dominant, il est plutôt réservé envers les inconnus et son âme de gardien est constamment en alerte. Même s’il est très affectueux, il ne se laisse pas approcher facilement.

D’un tempérament courageux et vif, il ne faut pas le sous-estimer. Sa légendaire méfiance est toujours présente et il attaquera si nécessaire.

Même s’il est très doux avec sa famille et que c’est un excellent chien pour les enfants, le Berger de Russie méridionale sait se montrer agressif et s’interposer si les siens sont menacés.

C’est un chien équilibré, fort et très réactif. Sa légendaire méfiance est véridique et les étrangers doivent l’approcher prudemment car il ne se laisse pas caresser par n’importe qui.

berger de russie méridionale personnalité

Conseils à propos du Berger de Russie méridionale

Comme il est très dominant, son éducation doit être ferme et doit inclure la hiérarchie afin que, dès son jeune âge, il sache très bien où est sa place dans la maisonnée. S’il est laissé à lui-même sans éducation, il prendra la place comme chef de meute à tous les coups.

Toutes les situations familiales lui conviennent car ce grand chien est un exceptionnel compagnon de vie et il est très attaché à tous les membres de sa famille, les grands comme les tout petits. Évidemment, dû à sa grande taille, il est essentiel de posséder un bel espace où il peut courir en toute liberté.

La vie en appartement n’est pas nécessairement l’idéal mais une maison avec un beau grand jardin lui convient parfaitement.

Santé du Berger de Russie méridionale

Ce grand chien très robuste ne souffre d’aucune pathologie particulière. Les sujets jouissent généralement d’une excellente santé et pour de si grands chiens, leur longévité est très appréciable.

TOILETTAGE

Le brossage de sa robe doit être exécuté de manière régulière afin de lui en garantir une belle en bonne santé. Aucun autre entretien particulier n’est nécessaire.

Histoire du Berger de Russie méridionale

Cette race russe, comme son nom l’indique, en est très ancienne. Son ancêtre, le Berger des Asturies, provenait d’Espagne. Il arriva en 1797, avec les moutons à toison fine, sur le territoire de la Russie. Ce grand gardien de troupeau possédait de si belles qualités pour le travail qu’il intéressa grandement les bergers de Crimée.

Ils décidèrent de le croiser avec le Barzoï, le Berger de Tatarie et une ancienne race russe disparue de nos jours, le Rousskaïa Psovaïa. En Askanïa-Nova, cette localité en Crimée, la race vit donc le jour vers la fin du XIXe siècle où elle fut par la suite améliorée et où son développement fut finalisé.

Au bord de l’extinction après la Seconde Guerre mondiale, quelques exemplaires furent préservés par des amoureux de la race. Les grandes entreprises ainsi que certains élevages commencèrent à l’utiliser de plus en plus pour la garde et la race fut sauvée par l’Armée rouge qui décida de la prendre sous son aile et ainsi de la protéger de l’extinction.

Avec l’ouverture de l’ouest du continent suite à la chute du mur de Berlin, certains sujets furent alors introduits ailleurs en Europe. Les principaux pays où l’on retrouve la race sont la Slovaquie, la Tchéquie, l’Allemagne, la Hollande et la Pologne. Certains sujets se sont également retrouvés en France mais ils y sont encore peu nombreux.

Chien de troupeau avant tout, il est tout de même apprécié comme chien de compagnie. Ce magnifique grand chien est un excellent compagnon de vie mais il reste un gardien dans l’âme et il protégera sa famille contre tous et ce, en toutes occasions.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page