Braque d'Auvergne

Bleu d‘Auvergne, Auvergne Pointing Dog

Le Braque d’Auvergne est populaire aux États-Unis, au Canada, au Liban mais très peu répandu en Europe. Même si la région d’Auvergne se trouve en France et que c‘est apparemment la région d’origine du Braque d’Auvergne, les sujets sont plus populaires à l’extérieur du continent européen que dans leur propre territoire.

Taille 55 à 63 cm
Poids 22 à 25 kg
Espérance de vie 10 à 13 ans

Physique

  • Construction solide, forte et robuste
  • Allure élégante et légère
  • Court poil, pas trop fin et jamais dur
  • Oreilles légèrement tournées vers l'intérieur

Personnalité

  • Énergique et rapide
  • Actif et endurant
  • Sympathique et calme
  • Affectueux, il adore toute la famille

Santé

  • Aucune maladie en particulier
  • Rarement malade
  • Excellente santé
  • Belle longévité

Physique du Braque d'Auvergne

braque d'auvergne

Taille

Entre 57 et 63 cm (22.44 à 24.80 pouces) pour le mâle
Entre 55 et 60 cm (21.65 à 23.62 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 22 et 25 kg (48.50 à 55.12 livres) pour le mâle
Entre 22 et 25 kg (48.50 à 55.12 livres) pour la femelle

Couleur

La robe est sur fond blanc tachetée de noir avec des taches plus ou moins nombreuses d‘une belle couleur charbon.

Les spécimens les plus recherchés sont ceux à fond blanc mais avec de nombreuses taches d‘un joli noir bleuté.

Poil

Le court poil pas trop fin n‘est jamais dur.

Morphologie

La tête est plutôt d‘une forme ovale. Les grands yeux, également de forme ovale, sont d‘une belle couleur noisette. Les oreilles, légèrement tournées vers l‘intérieur, ne sont ni plates ni enroulées. La truffe est noire. La longue queue non écourtée, atteignant pratiquement le jarret, est portée à l‘horizontale.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 7, section 1 et porte le #180

Personnalité du Braque d'Auvergne

Énergique, rapide, actif et endurant à la chasse, il est sympathique et calme en famille. Affectueux et très enjoué, il adore toute la famille, surtout les enfants avec lesquels il adore jouer.

Piètre gardien, le Braque d'Auvergne n’est doté d’aucune agressivité et il accepte totalement tous les membres de sa famille comme tous les nouveaux venus. Légèrement têtu, il est toutefois facile à dresser.

Ce magnifique spécimen à la robe unique et particulière s’adapte à toutes les situations. Il est compatible avec tous les genres de propriétaires. Il adore la famille et les enfants.

Il est enjoué, affectueux, amical et doux. Nullement agressif, il peut très bien vivre en compagnie de tous, humains comme animaux. Il est d’une sociabilité sans borne.

Obéissant et facile à éduquer, même s’il est parfois têtu, une bonne éducation ferme mais douce est suffisante pour en faire un très bon chien.

Il travaille très bien dans tous les milieux et peut vivre à peu près n’importe où. Son bon tempérament en fait un excellent chien quelle que soit la situation ou l’endroit où il vit.

braque d'auvergne personnalité

Conseils à propos du Braque d'Auvergne

Extrêmement recommandé pour la chasse, ce chien d’arrêt est réputé pour la chasse à la bécasse, les perdreaux et la perdrix. Tous les milieux de travail lui conviennent sans problème.

Créé d’abord et avant tout, bien évidemment pour la chasse, il est doté d’un très bon odorat et d’une facilité à travailler efficacement peu importe l’endroit. Il est également apprécié pour ses belles qualités de chien de compagnie.

Santé du Braque d'Auvergne

La race n’est aucunement reliée directement à aucune maladie en particulier. Rarement malades, les sujets jouissent généralement d’une excellente santé. Ce chien robuste et rustique est également doté d’une belle longévité.

TOILETTAGE

Aucun entretien particulier n’est nécessaire sauf peut-être pour ses oreilles qui doivent être nettoyées régulièrement. Un bon brossage régulier est également fortement recommandé pour maintenir sa belle robe en santé.

Histoire du Braque d'Auvergne

Son origine varie entre deux possibilités. Pour certains, les Templiers seraient à l’origine de la race. Pour d’autres, il serait arrivé en France au XVIIIe siècle avec le retour des Chevaliers de Malte, ces chevaliers appartenant à l’ordre catholique du nom de l‘Ordre de Saint-Jean de Jérusalem qui fut dissout suite à un ordre de Napoléon en 1978.

Quoi qu’il en soit, le Braque d’Auvergne proviendrait d’un croisement entre le Braque français et différentes races dont entre autres, le Pointer. Les premiers éleveurs étant auvergnats pour la majorité, le résultat reçut alors le nom de Braque d’Auvergne.

C’est en 1913 qu’il reçut son premier standard et le plus récent, toujours en vigueur d’ailleurs, lui fut attribué en 2004.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page