Grand bleu de Gascogne

Bleu de Gascogne, Blue Gascony Hound

Aujourd'hui, ce chasseur dans l’âme est de plus en plus utilisé comme chien de compagnie délaissant ainsi son métier initial de chien de chasse. Malgré tout, la véritable nature du Grand bleu de Gascogne demeure avant tout celle d’un chien de chasse ayant besoin d’exercice physique et de grands espaces régulièrement pour être heureux et bien dans sa nouvelle peau de chien de compagnie.

Taille 62 à 72 cm
Poids 30 à 38 kg
Espérance de vie 12 à 13 ans

Physique

  • Belle impression de force
  • Inspire la noblesse
  • Silhouette élégante et bien charpentée
  • Robe aux reflets bleutés

Personnalité

  • Docile et doux
  • Obéissant et fidèle
  • Affectueux
  • Parfois obstiné

Santé

- Généralement en bonne santé
- Otites chez quelque sujets
- Aucune pathologie particulière

Physique du Grand bleu de Gascogne

grand bleu de gascogne

Taille

Entre 65 et 72 cm (* à * pouces) pour le mâle
Entre 62 et 68 cm (* à * pouces) pour la femelle

Poids

Entre 33 et 38 kg (* à * pouces) pour le mâle
Entre 30 et 36 kg (* à * pouces) pour la femelle

Couleur

Sa jolie robe aux reflets particuliers est mouchetée noir et blanc offrant ainsi l’impression d’un beau bleu ardoise.


Poil

Son court poil est bien fourni et assez gros.


Morphologie

Sa tête est dotée d’un crâne légèrement bombé et d’un stop peu accentué. Ses yeux bruns sont de forme ovale. Ses fines oreilles papillotées se terminant en pointe doivent pouvoir dépasser l’extrémité de la truffe. Sa jolie truffe est toute noire. Sa forte queue est plutôt grosse, atteint pratiquement la pointe du jarret et est portée en lame de sabre.


Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 6, section 1 et porte le #22

Personnalité du Grand bleu de Gascogne

Docile, doux, obéissant, fidèle, affectueux mais parfois obstiné, le Grand bleu de Gascogne est doté d’un excellent caractère et d’une grande ardeur.

Son éducation est relativement facile mais elle doit être ferme et adéquate.

En famille, il est doux et très affectueux. Malgré qu’il soit sociable et facile à éduquer, son éducation doit être ferme et adéquate car même s’il est naturellement obéissant, il peut parfois devenir obstiné et n’en faire qu’à sa tête. Une éducation précoce évite alors ce genre de réaction désagréable.

Socialement, il est compatible avec tous car il adore tous les membres de la famille, même les plus jeunes ou les plus vieux. Physiquement, il doit pouvoir compter sur un exercice quotidien pour être compatible avec son maître et sa maisonnée.

 

grand bleu de gascogne personnalité

Conseils à propos du Grand bleu de Gascogne

Très appliqué dans son travail à la chasse, il est aujourd’hui plus utilisé pour le grand gibier, soit le chevreuil et le sanglier, que pour les autres gibiers. Pouvant chasser seul ou en meute, le Grand bleu de Gascogne est un très bon limier. Plein d’ardeur, doté d’une belle gorge et d’un nez très fin, il est très résistant et fait ainsi le bonheur de bien des chasseurs malgré qu’il soit de moins en moins utilisé pour cette tâche.

Il peut difficilement s’adapter à la vie citadine car il préfère les grands espaces où il peut y faire de l’exercice à sa guise. Il doit pouvoir se dépenser régulièrement pour demeurer en bonne santé physique et mentale. Il est né chasseur et il le reste tout au long de son existence même s’il n’est plus utilisé comme tel.

Il peut très bien vivre à l’intérieur comme à l’extérieur mais comme sa robe est à poil court et lui fait craindre l’humidité, il est donc préférable de le protéger contre cette dernière.

Santé du Grand bleu de Gascogne

Ce chien rustique et très robuste jouit généralement d’une excellente santé. Les otites affectent parfois quelques sujets mais non pas la majorité des effectifs. La race n’est d’ailleurs touchée par aucune pathologie particulière. Leur longévité est également bien appréciable.

TOILETTAGE

Sa jolie robe bleutée nécessite un brossage régulier, soit à raison de deux ou trois fois par semaine. Son poil étant court et facile d’entretien, il ne nécessite aucun autre entretien particulier. Les oreilles tombantes sont également à vérifier de façon régulière pour éviter les corps étrangers et les infections potentielles.

Histoire du Grand bleu de Gascogne

Cette race d’origine très ancienne provient de la région de la Gascogne située, au Haut Moyen-Âge, dans le sud-ouest de la France. Il serait issu du croisement, apparemment effectué au XIVe siècle, entre le Griffon et le Chien bleu de Gascogne de taille moyenne. La race composait, à cette lointaine époque, les meutes de Gaston Febus, Comte de Foix.

Sous le règne du roi Henri IV, ce grand passionné de la chasse, il était alors utilisé pour la chasse au loup, au sanglier et même à l’ours. On dit même que le roi adorait ses chiens auxquels il rendait visite très régulièrement.

Après avoir failli disparaître à une certaine époque, la race reprit un essor considérable grâce à quelques éleveurs passionnés. Le Grand bleu de Gascogne serait également à l’origine de toutes les races dites «du Midi» faisant partie de la catégorie des chiens courants.

Excellent chasseur, malgré le fait qu’il ne soit pas très rapide, il maintient un rythme très soutenu et peut facilement courir après le gibier non blessé ou poursuivre à l’odorat le gibier blessé comme tous les autres chiens courants. Chien de chasse dans l’âme, il peut cependant être très apprécié comme chien de compagnie car il possède de belles qualités pour devenir un agréable compagnon de vie.

Retour haut de page