Norwich Terrier

Terrier de Norwich

Malgré toutes ses belles qualités le Norwich Terrier n’est pas très répandu ni très connu sur la planète. Cet agréable petit compagnon possède pourtant de très belles aptitudes pouvant faire le bonheur de bien des amoureux de la gent canine. Ce gentil «petit démon» à 4 pattes mérite d’être connu à plus grande échelle qu’il ne l’est actuellement. Malgré que la race ne soit pas répandue mondialement, il est tout de même possible de se procurer des spécimens dans différents pays en territoire européen comme en territoire américain. Ce gentil petit spécimen canin développe donc sa popularité lentement mais sûrement.

Taille 24 à 26 cm
Poids 5 à 5 kg
Espérance de vie 12 à 14 ans

Personnalité

  • Intrépide et gai
  • Doux et aimable
  • Obéissant
  • Très affectueux

Physique

  • Bas sur pattes
  • Plutôt solide et ramassé
  • Excellente ossature
  • Belle capacité pour le travail

Santé

- Construction solide
- Rarement malade
- Longévité appréciable

Personnalité du Norwich Terrier

Intrépide, gai, doux, obéissant, aimable et très affectueux, le Norwich est cependant doté d’un très fort caractère pour un chien de sa taille.

Son entêtement naturel nécessite une main ferme et une éducation bien adéquate. Sa socialisation en revanche est, de façon générale, relativement facile.

Joyeux et très vif, cet adorable petit chien est idéal pour la campagne comme pour la ville. Il peut vivre n’importe où sans aucune difficulté particulière. Il peut s’adapter à toutes les situations familiales tant et aussi longtemps qu’il peut bénéficier d’un contact régulier avec ses maîtres qu’il adore littéralement. Il fait un excellent compagnon pour les petits, les grands comme les plus âgés et même pour ceux ayant une mobilité réduite.

Ces gentils «petits démons» sont dynamiques et très ludiques recherchant constamment l’affection et l’attention de ses proches. Cet adepte des câlins est un petit soldat au cœur tendre. Très sociable avec tout le monde, il se garde cependant une certaine réserve envers les étrangers. Très courageux malgré sa taille minime, il se révèle un excellent gardien protégeant sa famille et leurs biens contre toutes les intrusions malveillantes.

norwich terrier personnalité

Physique du Norwich Terrier

norwich terrier

Taille

Entre 24 et 26 cm (9.45 à 10.24 pouces) pour le mâle
Entre 24 et 26 cm (9.45 à 10.24 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 5 et 5 kg (11.02 à 11.02 livres) pour le mâle
Entre 5 et 5 kg (11.02 à 11.02 livres) pour la femelle

Couleur

La couleur de sa robe peut varier entre le froment, le rouge, le grisonné, le noir et feu et se retrouve dans toutes les nuances du fauve.

Poil

Le poil dur et rêche, de style «fil de fer», de sa robe est couché et bien droit et il est pourvu d’un sous poil très abondant. Ébouriffé autour du cou, son poil forme une jolie collerette entourant la tête. Il est plus lisse et plus court sur la tête et le Norwich possède des sourcils et des moustaches.

Morphologie

La tête large au crâne légèrement arrondi possède un stop bien marqué et un museau rappelant celui du renard. Les petits yeux foncés sont de forme ovale. Les oreilles, d’une taille moyenne, sont bien droites et elles sont dotées d’une extrémité pointue. La petite truffe est noire. La queue peut être laissée naturelle ou être écourtée selon le cas mais elle termine toujours la ligne du dos se tenant parfaitement droite.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 3, section 2 et porte le #72

Photos du Norwich Terrier

Conseils à propos du Norwich Terrier

Excellent chien, il est cependant légèrement porté vers l’entêtement. Il doit être bien éduqué et de façon précoce. Afin d’éviter qu’il ne grandisse en n’en faisant qu’à sa tête, le maître doit être ferme et fixer rapidement les limites à son chien afin d’éviter qu’il ne mène la maisonnée à sa guise. L’éducation se doit donc d’être adéquate et sans concession. Elle doit être à la hauteur de son caractère fort et plutôt entêté. Sa socialisation par contre ne pose généralement aucune difficulté. Malgré sa réserve envers les inconnus, il est d’un naturel très sociable autant avec les humains qu’avec les autres animaux de la famille.

Créé à la base pour la chasse aux rats, il est excellent pour chasser les petits animaux nuisibles du jardin ayant conservé cet instinct de chasseur coulant dans ses veines encore aujourd’hui.

Débordant d’une énergie extraordinaire, il doit pouvoir faire de l’exercice régulièrement afin de maintenir son bel équilibre mental et physique. Étant donné sa petite taille, il est très aisé de lui fournir un espace où il peut y dépenser cette belle énergie régulièrement.

Santé du Norwich Terrier

Ce petit chien très rustique et doté d’une construction solide est rarement malade. Les effectifs jouissent généralement d’une excellente santé. Très robuste, ce gentil petit compagnon peut facilement résister à des températures basses sans problème, sa robe le protégeant grandement du froid. Les chiens en bonne santé profitent généralement d’une très belle longévité.

TOILETTAGE

Sa robe en «fil de fer» nécessite un bon brossage énergique effectué quotidiennement afin de la maintenir propre, belle et en santé. Cependant, aucun autre entretien particulier n’est nécessaire dans son cas. Malgré le fait qu’elle demande un entretien quotidien, sa robe est très facile à entretenir et nécessite peu de temps.

Histoire du Norwich Terrier

Provenant de la Grande-Bretagne, le Norwich Terrier partage ses origines avec le Norfolk terrier. Nés tous les deux dans le comté de Norwich, dans le nord-est de l’Angleterre, les deux races furent longtemps considérées comme une seule.

Son nom de Norwich Terrier lui provient de la ville où il fut créé en 1870, soit la ville anglaise de Norwich. Il est apparemment le résultat obtenu d’un croisement entre le Yorkshire Terrier et l’Irish Terrier. À cette époque, il fut créé pour traquer les rats, problème alors fréquent en Europe dont la multitude envahissait alors les rues de plusieurs villes européennes.

En 1930, le Club du Norwich Terrier vit le jour et c’est en 1932 que la race fut officiellement reconnue après que des apports de sang, provenant d’autres races de Terrier, furent ajoutés. Le Norwich Terrier se trouvait alors en deux variétés, une ayant les oreilles tombantes et l’autre ayant les oreilles dressées. C’est en 1964 que la variété aux oreilles dressées devint le Norwich Terrier et celle aux oreilles tombantes devint le Norfolk Terrier. Les deux races furent dès lors considérées comme totalement distinctes au lieu d’être vues comme deux variétés existant à l’intérieur d’une seule et même race.

Cet adorable petit chien est demeuré un véritable chasseur dans l’âme malgré sa petite taille. Il est très polyvalent et peut facilement pénétrer dans les terriers pour indiquer où se trouve le gibier ou tout simplement pour le déloger. Créé d’abord et avant tout pour chasser les rats, il est devenu un adorable petit chien de compagnie. Plus prisé aujourd’hui pour cette tâche que pour celle du chasseur, il apporte une présence et une belle joie de vivre à sa famille faisant ainsi le bonheur de toute la maisonnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page