Dandie dinmont terrier

Le charme du Dandie Dinmont Terrier fait que ses maîtres sont toujours prêts à lui pardonner ses quelques excès de caractère. Ce spécimen est adorable, mais comme tout petit ange, il a ses propres petites cornes. C’est un véritable paradoxe à quatre pattes. Tout ce qui est acquis pour le Dandie Dinmont Terrier est à préconiser également chez les autres Terriers. Ce petit chien rustique est original et même si certains adeptes le qualifient carrément de ‘’laid’’, il est tout simplement plus original que ses pairs. Malheureusement il n’est pas très connu et n’est pas apprécié à sa juste valeur. La race n’est donc pas très répandue.

Taille 25 à 30 cm
Poids 8 à 11 kg
Espérance de vie 12 à 15 ans
Pays d’origine Royaume-Uni

Aperçu rapide du Dandie dinmont terrier

Personnalité

  • Charmant et affectueux
  • Sociable et légèrement têtu
  • Vif et joyeux
  • Adore tout le monde

Physique

  • Allure spéciale élégante
  • Long corps
  • Poils très soyeux
  • Muscles particulièrement développés

Santé

  • Généralement en excellente santé
  • Très robuste et solide
  • Croissance à surveiller
  • Longévité appréciable

La personnalité du Dandie dinmont terrier

Charmant, affectueux, sociable, légèrement têtu, vif et joyeux, tous ces termes caractérisent très bien le Dandie Dinmont Terrier.

Ce gentil petit démon poivre ou moutarde est tout à fait à sa place dans la catégorie des Terriers et ce dans tous les sens du terme.

Il adore tout le monde, grands et petits, et il est doté d’un grand courage et d’un tempérament fort qui en fait un bon système d’alarme.

Cependant une fois l’avertissement exécuté, il sera très heureux de rencontrer le nouveau venu.

Pour bien maîtriser son entêtement et son envie de tout contrôler, il lui faut une bonne éducation précoce afin de l’asservir et de lui apprendre à socialiser très tôt.

dandie dinmont terrier personnalité

Le physique de cette race

dandie dinmont terrier

Le Dandie Dinmont Terrier est très particulier, avec son corps long et sa tête caractéristique dotée de poils très soyeux.

Ses muscles sont particulièrement développés et il également doté d’une largeur spécifique à la race.

Son allure spéciale est tout de même très élégante et laisse derrière lui une impression tout à fait inoubliable.

Taille

Entre 25 et 30 cm (9.84 à 11.81 pouces) pour le mâle
Entre 25 et 30 cm (9.84 à 11.81 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 8 et 11 kg (17.64 à 24.25 livres) pour le mâle
Entre 8 et 11 kg (17.64 à 24.25 livres) pour la femelle

Couleur

La robe peut être de couleur poivre, soit dans les nuances de gris ou de couleur moutarde, soit dans les nuances de sable ou roux.

Poil

Le poil est un mélange de poils doux et de poils durs. Ils sont abondants et forment un toupet hirsute sur la tête.

Morphologie

La large tête est forte avec des mâchoires bien développées et le crâne est bombé.

Les grands yeux ronds sont bruns ou de couleur noisette foncé très soutenu.

Les oreilles tombantes sont bien plaquées contre ses joues. La truffe est noire. La queue plutôt courte est portée gaiement.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 3, section 2 et porte le #168

Conseils à propos de ce chien

À la fois différent et identique aux autres Terriers, ce joli petit spécimen est très particulier autant par son apparence que par son caractère et son attitude bien à lui.

Il a le caractère typique des Terriers mais son allure particulière lui est bien unique.

D’un excellent caractère, il peut vivre à peu près n’importe où et dans toutes les conditions.

Il peut vivre autant à l’intérieur qu’à l’extérieur car son poil résiste bien aux intempéries. Il ne craint donc pas les rigueurs atmosphériques.

S’il vit à l’intérieur, il aura cependant besoin d’exercice car sa vitalité et son énergie sont débordantes et doivent être dépensées régulièrement.

Un tantinet têtu, respectant bien le caractère de sa catégorie, il aura besoin d’une bonne éducation rigoureuse et ferme afin d’éviter qu’il n’en fasse qu’à sa tête ou qu’il décide de mener tout le monde à la baguette.

Une bonne éducation évitera ainsi son petit côté capricieux et entêté.

La santé du Dandie dinmont terrier

Généralement doté d’une excellente santé ce petit chien, étant malgré tout très robuste, est très solide une fois adulte, mais sa croissance doit être surveillée de près.

Son alimentation est très importante et doit contenir les nutriments nécessaires à sa croissance. Il jouira ainsi d’une bonne santé et d’une bonne longévité.

TOILETTAGE

Il doit pouvoir bénéficier d’un bon brossage au minimum deux fois par semaine. Aucun autre entretien particulier n’est nécessaire pour cette race.

Son histoire et ses origines

D’origine très ancienne, mais provenant de la Grande-Bretagne, la race proviendrait de petits chiens élevés par les nomades ayant fréquenté le sud de l’Écosse au XVIIIe siècle.

Parmi ces petits chiens élevés à la frontière de l’Angleterre et de l’Écosse, dans la région des Borders, se trouveraient l’Otterhound, le Skye Terrier, le Scottish Terrier et probablement le Bedlington Terrier.

Ainsi, selon la légende, l’ancêtre de la race serait un chien de Bohémiens.

Par la suite des fermiers, dont un certain Piper Allan accompagné de son fils James, auraient créé les premiers élevages du Dandie Dinmont Terrier.

Ce petit chien devint très à la mode dans les années 1814 et 1815 suite à la parution du roman «Guy Mannering» l’auteur, Sir Walter Scott, mit en valeur un personnage se nommant Dandie Dinmont possédant des Terriers tous nommés Moutarde (Mustard) ou Poivre (Pepper).

Suite à cette popularité grandissante, le standard de la race fut établi mais ce n’est que vers 1875 que le premier club de la race vit le jour. La reconnaissance officielle du Dandie Dinmont Terrier se fit un an plus tard.

De nos jours, c’est un des Terriers d’Écosse les plus rares sur la planète. Il y a un peu plus de 150 spécimens en Angleterre actuellement, mais il n’en existe qu’à peine une dizaine sur le territoire français. Ce petit chien est pourtant un excellent compagnon de vie très affectueux et très apprécié.

Publier un commentaire