Terrier Tchèque

Cesky Terrier, Terrier de Bohême

Au premier regard, le Terrier Tchèque ressemble à un vieux chien, comme bien des Terriers d’ailleurs. La barbe, les moustaches et les sourcils broussailleux sont grandement responsables de cette impression. Au delà de ça, on découvre un chien vigoureux, actif, joyeux et très agréable. Patient et doux, il peut faire le bonheur d’une personne âgée, comme celui d’une famille avec plusieurs enfants. Intuitif et intelligent, il s’adapte très bien à tous les genres de propriétaires.

Taille 25 à 32 cm
Poids 6 à 9 kg
Espérance de vie 12 à 15 ans
Pays d’origine République Tchèque

Aperçu rapide du Terrier Tchèque

Personnalité

  • Calme et joyeux
  • Agréable et très affectueux
  • Très sociable
  • Nullement agressif

Physique

  • Court sur pattes
  • Silhouette musclée et bien charpentée
  • Physique particulier, avec sourcils broussailleux, barbe et moustache

Santé

  • Crampe du Scottie
  • Très robuste
  • Longévité appréciable

La personnalité du Terrier Tchèque

Calme, joyeux, agréable et très affectueux, le Terrier Tchèque est également très sociable, autant avec ses semblables qu’avec les êtres humains. Nullement agressif, il lui arrive cependant d’être très entêté. Une éducation adéquate lui sera utile afin qu'il apprenne à obéir à son maître.

C'est un excellent chien de chasse, mais il convient également à toutes les familles. Il est parfaitement adapté pour les enfants, et il adore tous leurs jeux. Il est patient et très doux avec eux.

terrier tchèque personnalité

Le physique de cette race

terrier tchèque

Court sur pattes, le Terrier Tchèque est doté d’une silhouette musclée et très bien charpentée. Son physique particulier est déterminé entre autres par ses sourcils broussailleux, sa barbe et ses moustaches.

Taille

Entre 25 et 32 cm (9.84 à 12.60 pouces) pour le mâle
Entre 25 et 32 cm (9.84 à 12.60 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 6 et 9 kg (13.23 à 19.84 livres) pour le mâle
Entre 6 et 9 kg (13.23 à 19.84 livres) pour la femelle

Couleur

Sa robe se retrouve en deux variétés, soit le marron clair ou le gris bleu. Les chiens dotés d’une robe marron clair sont bruns foncés à leur naissance, et les chiens gris bleu sont totalement noirs.

Certaines marques de couleur sont admises comme le blanc, le jaune ou le gris, pouvant être localisées sur le ventre, la poitrine, le cou et même sur l’extrémité de la queue.

Poil

Son poil long est solide et fin, et il est légèrement ondulé, et possède un reflet très soyeux.

Morphologie

Sa tête est plutôt étroite, mais possède la forme d’un coin tronqué et assez long. Ses yeux sont de taille moyenne.

La couleur des yeux varie selon la couleur de la robe, allant du marron clair au marron foncé. Ses oreilles de taille moyenne, sont attachées haut et sont bien accolées aux joues. Elles sont plutôt de forme triangulaire.

Sa truffe est foncée. Sa queue relativement épaisse est attachée bas.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 3, section 2 et porte le #246

La santé du Terrier Tchèque

Aucune pathologie particulière n’affecte la race, mais il peut arriver que certains sujets soient atteints de la «crampe du Scottie» ou la «Scotty Cramp» qui affecte généralement plus le Scottish Terrier.

Ce n’est pas une maladie particulièrement reliée au Terrier Tchèque, mais certains spécimens en sont parfois atteints.

Très robuste, il jouit généralement d’une bonne santé et d’une bonne longévité.

TOILETTAGE

Son allure particulière nécessite un minimum d’entretien. Son poil doit être toiletté aux ciseaux, afin de mettre les sourcils et la barbe bien en évidence.

L’entretien de sa fourrure et son toilettage doivent être exécutés sur une base régulière.

Son histoire et ses origines

Originaire de Tchécoslovaquie, le Terrier Tchèque est un petit chien appartenant à la grande famille des Terriers. Créé par Frantisek Horak en 1948, le Terrier Tchèque est né d’un croisement entre un Scottish Terrier et un Sealyham Terrier.

Ayant travaillé dans un laboratoire de recherches, Frantisek Horak utilisa ses connaissances, afin d’obtenir une race plus légère et courte sur pattes, ne demandant que peu d’entretien, et étant facile à éduquer.

Présentée pour la première fois en 1959 en exposition, la race fut reçue par la FCI en 1963. Elle n’arriva en France qu’en 1989.

Créé et utilisé d’abord pour la chasse, il est de nos jours devenu presque essentiellement un  chien de compagnie et un chien d’exposition.

Publier un commentaire