Spitz finlandais

Finsk Spets, Finkie, Loulou finnois, Finnish Spitz

Très apprécié dans son pays, le Spitz finlandais fut désigné comme «chien national finlandais» en 1979, et il est encore aujourd’hui très répandu dans son pays natal, la Finlande. Il est également apprécié et répandu en Suède, et dans les environs de sa région natale. Ce magnifique spécimen qui peut exécuter de multiples fonctions est un chien à découvrir absolument. Il est beau, agréable, et peut accomplir diverses tâches, et même s’il est bruyant, il reste un chien très attachant.

Taille 39 à 55 cm
Poids 7 à 13 kg
Espérance de vie 12 à 14 ans
Pays d’origine Finlande

Aperçu rapide du Spitz finlandais

Personnalité

  • Hyperactif et joyeux
  • Ludique et vif
  • Sympathique et sensible
  • Caractère assez indépendant

Physique

  • Chien sec
  • Constitution solide
  • Très belle prestance

Santé

  • Aucune pathologie particulière
  • Généralement en excellente santé
  • Rarement malade
  • Ne craint ni le froid, ni la chaleur

La personnalité du Spitz finlandais

Hyperactif, joyeux, ludique, vif, sympathique et sensible, le Spitz finlandais est un excellent chien, très dévoué malgré un caractère tout de même assez indépendant.

Malgré une certaine indépendance, il manifeste constamment sa présence, car il est plutôt bruyant, étant créé à la base dans ce but.

Intelligent, il peut apprendre rapidement, rendant sa socialisation et son éducation plutôt faciles à exécuter.

Très intelligent et intuitif, son éducation est relativement facile, de même que sa socialisation. Son instinct naturel en fait un excellent gardien, plutôt réservé envers les étrangers, mais jamais agressif. Sa voix tonitruante suffit grandement à la tâche.

Excellent chien de chasse, d’alarme et de garde, le Spitz finlandais fait également un chien de compagnie hors pair. Son caractère plutôt ludique fait la joie des enfants, l’amenant régulièrement à partager tous leurs jeux, sans jamais se lasser.

Il est même un peu fantasque, amusant la galerie à la moindre occasion. Vif et hyperactif, il n’arrête jamais.

spitz finlandais personnalité

Le physique de cette race

spitz finlandais

Le Spitz finlandais est légèrement plus grand que la plupart des chiens. Il s’agit d’un chien sec doté d’une constitution solide tout en étant très grâcieux.

Sa silhouette, de même que son aspect général, laisse transparaître sa très grande vivacité. Toute son allure n’est pas sans rappeler les congénères de sa catégorie de type Spitz.

Taille

Entre 44 et 55 cm (17.32 à 21.65 pouces) pour le mâle
Entre 39 et 45 cm (15.35 à 17.72 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 12 et 13 kg (26.46 à 28.66 livres) pour le mâle
Entre 7 et 10 kg (15.43 à 22.05 livres) pour la femelle

Couleur

La jolie robe du Spitz finlandais varie entre les couleurs brillantes de brun rouge et brun doré. Sa robe éclatante est d’une tonalité plus claire sur l’abdomen et le poitrail, ainsi que sur le museau, les joues et l’intérieur des oreilles, de même que sur la partie postérieure des cuisses, sur la partie intérieure des membres et sous la queue.

Poil

Le long poil de sa robe de couleur si éclatante peut être mi-dressé ou dressé sur le corps, tout en étant plus raide sur le dos et le cou. Il est plus dur et beaucoup plus long sur les épaules. La robe est dotée d’un sous poil, surtout présent chez les mâles.

Morphologie

Sa tête possède un crâne de forme ovoïde et un stop peu prononcé. Ses yeux en amande sont de taille moyenne, et d’une couleur généralement foncée.

Ses petites oreilles mobiles sont triangulaires et très pointues. Elles sont également toujours dressées. Sa petite truffe très foncée est noire de jais. Sa queue est portée le long du dos, tout en étant fermement recourbée vers l’avant.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 5, section 2 et porte le #49

Conseils à propos de ce chien

Ce joli spécimen canin ne tient pas en place plus d’une seconde, c’est un hyperactif né.

Ayant été créé à la base pour sa belle apparence, et pour pouvoir donner de la voix de façon continue, il se sert régulièrement de cet attribut naturel.

Il est toujours en mouvement et aboie très souvent. De ce fait, même s’il s’adapte très bien à toutes les situations, il ne convient peut-être pas à ceux qui désirent un chien tranquille et ne faisant pas trop de bruit.

Le Spitz finlandais est un excellent chien de chasse pouvant suivre le gibier à l’odorat, le bloquer contre un arbre et aboyer de façon continue jusqu’à ce que le maître chasseur arrive pour abattre la proie.

Il peut également courir devant le chasseur, lever le gibier et le rapporter dès qu’il est abattu. Il fait donc un excellent chien courant et un fabuleux chien leveur.

C’est un compagnon de chasse grandement apprécié dans son pays.

Outre la chasse, il est aussi utilisé pour la garde, car avec sa voix énergique et continue il fait un excellent chien d’alarme, avisant le maître à la moindre intrusion, et pouvant très bien dissuader quiconque ayant des intentions malveillantes.

Son aboiement continu suffit bien souvent à faire reculer les plus récalcitrants.

Il peut très vivre n’importe où, et s'adapte très bien à touts les climats, mais son besoin d’aboyer presque continuellement doit être pris en considération si les voisins vivent très près, car sa nature ne se change pas.

Il est ainsi fait; il aboie très fort et très souvent.

La santé du Spitz finlandais

La race n’est affectée par aucune pathologie particulière, ni par aucune maladie héréditaire ou congénitale.

Les spécimens sont généralement dotés d’une excellente santé et ils sont rarement malades. Bénéficiant d’une facilité d’adaptation à touts les climats, ils ne craignent ni le froid ni la chaleur. La longévité des effectifs est appréciable.

TOILETTAGE

Sa jolie fourrure, tout de même assez dense, nécessite un brossage quotidien. Un entretien régulier est nécessaire pour maintenir sa belle toison propre et en bonne santé.

Cependant, aucun autre entretien particulier ne lui est nécessaire.

Son histoire et ses origines

D’origine incertaine, le Spitz finlandais est cependant connu depuis des siècles en Finlande, où il est beaucoup utilisé pour la chasse. Il serait très probablement entré en Finlande avec les tribus nomades venant des confins de l'Asie, au début de l’ère chrétienne.

Il aurait apparemment été utilisé à cette époque pour chasser l’ours blanc. Sa première véritable description écrite remonterait à 1675. Cette description initiale fut retrouvée dans les notes de voyage d’un explorateur français de l’époque.

L’idée de base de la création de cette race par les Finlandais était que le développement du Spitz finlandais amène à un chien de chasse ayant une belle apparence, et pouvant également donner de la voix de façon continue en présence du gibier à plumes. À cette époque, il fut donc utilisé pour la chasse, mais également pour la garde.

Par la suite, il fut croisé avec des chiens amenés par des voyageurs en Finlande, ce qui eut pour effet de nuire à la race, jusqu’au jour où des passionnés décidèrent de ramener le Spitz finlandais à ses origines plus pures, et de reconstituer les effectifs de façon significative.

Des spécimens restant de race pure furent alors choisis, et la race fut reconstituée à partir de ces chiens dûment sélectionnés.

Lors de son inscription au livre des origines, dans les années 1890, les principaux effectifs se retrouvaient majoritairement dans les régions septentrionales et orientales du pays. Le premier standard officiel vit le jour en 1892. En 1897, il participa à son premier concours comme chien de chasse.

Principalement utilisé pour le gibier à plumes en forêt, il est également très efficace pour les petits animaux nuisibles, de même que pour l’élan et le gibier d’eau.

Le Spitz finlandais a conservé sa nature originelle, avec son bel aspect, et sa coopération avec les chasseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page