chien qui respire mal

Mon chien a du mal à respirer : causes et que faire

Votre chien a du mal à respirer par moment ? Sa respiration est-elle bruyante, rapide ? Quelle que soit la difficulté du chien à respirer, ce symptôme doit vous alerter et vous faire prendre rendez-vous chez le vétérinaire.

Dans cet article, nous allons découvrir les signes d’une respiration anormale, ses causes et que faire lorsque votre chien a des difficultés respiratoires.  

Reconnaître une respiration anormale chez le chien

Divers signes peuvent indiquer que votre chien respire mal vous permettant de réagir rapidement. En observant et en écoutant votre animal de compagnie, vous constaterez que sa respiration est anormale et en fonction de la cause, votre chien aura tendance à respirer rapidement, la bouche fermée : on parle dans ce cas de tachypnée.

Dans certains autres cas, vous pouvez constater que le chien respire du ventre avec des mouvements exagérés du thorax et l’abdomen, des bruits respiratoires ou de sifflements, il s’agit de la dyspnée.

Lorsque le chien a tendance à chercher de l’air, bouche ouverte, le cou tendu vers le haut, on parle d’orthopnée.

D’autres symptômes peuvent également survenir, tels que :

  • La toux ;
  • Pâleur des muqueuses ;
  • Ecoulement nasal ;
  • Difficultés à avaler.

Pourquoi mon chien a du mal à respirer ?

Les causes des difficultés respiratoires chez le chien sont diverses et variées. Elles peuvent survenir suite à une fièvre ou à une anxiété, mais elles peuvent être aussi causées par des maladies plus graves. Si votre chien a du mal à respirer, il est possible que ça soit l’un des symptômes des troubles suivants :

  • Maladies cardiaques : insuffisance cardiaque, dirofilariose (présence de vers dans le cœur).
  • Problèmes respiratoires : pneumonie, tumeur, œdème pulmonaire ; atteintes du pharynx, larynx, trachée, des poumons ou corps étrangers, tumeurs au niveau des narines.  
  • Traumatismes, hémothorax, pneumothorax.
  • Maladies métaboliques.
  • Intoxication par des gaz ou des substances irritantes, produits chimiques, etc.

D’autre part, votre chien peut avoir des difficultés à respirer lorsqu’il se blesse en s’introduisant des corps étrangers au niveau du nez ou de la gorge.

Si vous constatez un ronflement, il peut s’agir de narines trop serrées qui empêche votre chien de respirer convenablement. Dans certains cas, en particulier en été, les coups de chaleur peuvent provoquer des difficultés respiratoires chez votre chien.

Dans tous les cas, si votre chien à du mal à respirer et à retrouver une respiration normale au bout d’un certain temps, conduisez-le immédiatement chez le vétérinaire.

Existe-t-il des races prédisposées aux difficultés respiratoires ?

probleme respiratoire chien

Certaines races de chiens brachycéphales caractérisés par un nez aplati et une tête raccourcie peuvent être prédisposés aux difficultés respiratoires. En effet, ce profil de chien possède un caractère presque « humain » et du fait de la sélection génétique accentuée en vue d’obtenir ce profil, certaines anomalies se sont formées au fil du temps, chez cette race, comme les ronflements et les difficultés respiratoires. La cause : la malformation des narines qui ont tendance à être fermées, on parle de sténose des narines.

Il s’agit notamment des races : Bouledogue français, le Bulldog anglais, le Cavalier ou le Carlin. La chirurgie peut corriger cette anomalie génétique et consiste en l’ouverture des narines.

D’autre part, les races Golden Retriever et Labrador développent parfois des maladies neurologiques avec l’âge entraînant des difficultés d’ouverture du larynx, ce qui provoque des problèmes respiratoires.

Difficulté respiratoire chez mon chien : que faire ?

Le premier réflexe à avoir lorsque votre chien a du mal à respirer est de prendre rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire.

Toutefois, si ce n’est pas possible dans l’immédiat, vous pouvez mettre votre chien dans une salle aérée, fraîche. En le déplaçant, mettez-le dans une couverture en tenant ses quatre coins afin de ne pas appuyer sur le thorax

Dans le cas d’un corps étranger, vous pouvez tenter de le retirer tout en étant prudent.

S’il s’agit d’un coup de chaleur qui a provoqué les difficultés respiratoires, mouillez-le avec de l’eau fraîche en attendant de l’emmener chez le vétérinaire. Pour prévenir ces coups de chaleurs en été, vous pouvez envisager l’achat d’un tapis rafraîchissant pour chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page