Braque Portugais

Chien d'arrêt portugais, Portuguese Pointer

Peu connu à l’extérieur du Portugal, ce chien polyvalent est un magnifique spécimen à découvrir. Les sujets étant peu nombreux et exclusivement en territoire portugais, il n’est pas facile de se procurer un tel chien, il faut prévoir à l’avance et se rendre au Portugal pour y découvrir le Braque portugais dans toute sa splendeur.

Taille 48 à 60 cm
Poids 15 à 27 kg
Espérance de vie 8 à 14 ans
Pays d’origine Portugal

Aperçu rapide du Braque Portugais

Personnalité

  • Actif et tenace
  • Endurant
  • Lent, mais méticuleux
  • Affectueux et calme

Physique

  • Silhouette élancée et solide
  • Belle allure, structure solide
  • Poil court, uniforme, dense et fort
  • Grand yeux foncés ovales

Santé

  • Généralement en bonne santé
  • Robuste
  • Rarement malade
  • Aucune pathologie particulière

La personnalité du Braque Portugais

Le Braque Portugais est un chien actif, tenace, endurant, pas très rapide mais très méticuleux, affectueux, calme et extrêmement fidèle. Ce superbe chien de chasse possède de belles aptitudes autant comme travailleur que comme compagnon de vie.

Son odorat est excellent et il est toujours en parfaite harmonie avec son maître chasseur. Intelligent et plutôt docile, il n’est pas très sociable avec ses pairs par contre. Son éducation doit inclure la socialisation très tôt.

C’est un chien dynamique et très sportif et il n’est pas du tout sédentaire.

braque portugais personnalité

Le physique de cette race

braque portugais

De type braccoïde, l’ensemble de sa constitution est très harmonieuse et très bien constitué. Élancé et solide, sa silhouette bien proportionnée laisse derrière lui une impression de puissance et d’une grande solidité. D’une belle allure, le Braque portugais révèle une structure solide mais tout de même agrémentée d’une belle souplesse de mouvements.

Taille

Entre 52 et 60 cm (20.47 à 23.62 pouces) pour le mâle
Entre 48 et 56 cm (18.90 à 22.05 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 20 et 27 kg (44.09 à 59.52 livres) pour le mâle
Entre 15 et 22 kg (33.07 à 48.50 livres) pour la femelle

Couleur

La robe peut être tachetée de blanc ou totalement unie. Elle est généralement dans les teintes de marron ou de jaune.

Poil

Le poil court est uniforme, dense, fort et légèrement velouté sur les oreilles et la tête.

Morphologie

La puissante tête, au crâne bombé légèrement, possède un stop qui est bien visible. Les grands yeux foncés sont d’une forme ovale. Les oreilles tombantes, d’une grandeur moyenne, sont d’une forme triangulaire. La truffe peut être noire ou marron, selon les couleurs de la robe. La queue est généralement écourtée mais lorsqu’elle est entière, elle atteint pratiquement le jarret.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 7, section 1 et porte le #187

Conseils à propos de ce chien

Ce magnifique chien de chasse polyvalent possède de belles qualités pour devenir également le parfait chien de compagnie. Cependant, il doit pouvoir bénéficier d’une bonne éducation. Même s'il est très docile et facile à vivre, il est plutôt difficile avec ses semblables.

La cohabitation avec ses pairs n’est pas naturelle chez lui et son éducation doit être ferme et adéquate afin de remédier à ce manque de socialisation canine.

Son éducation doit débuter très tôt pour l’aider à socialiser avec les autres chiens.

Il peut vivre à l’intérieur mais son besoin d’exercice est grand et quotidien. La vie en appartement n’est peut-être pas la solution idéale mais si le maître est sportif et sort tous les jours et que le chien peut bénéficier d’un bon exercice intense quotidiennement, il pourra s’adapter à la situation.

Cet agréable chien possède une vivacité et une énergie hors du commun. Il est fidèle et très affectueux. Le Braque Portugais chien de chasse dans l’âme mais nullement un gardien.

Il aime pratiquement tout le monde sauf ses congénères. Les humains ne lui causent par contre aucun problème et il est très familial.

La santé du Braque Portugais

Doté d’une belle longévité, ce superbe chien bénéficie généralement d’une excellente santé. Il est robuste et puissant et il est rarement malade. La race n’est heureusement affectée par aucune génétique ou pathologie particulière.

TOILETTAGE

Même si elles sont plutôt bien aérées, ses oreilles tombantes doivent être surveillées régulièrement et sa robe nécessite un bon brossage régulier afin de la maintenir en santé. Les retours de chasse doivent inclure une vérification des oreilles et un brossage. Aucun autre entretien particulier ne lui est cependant nécessaire.

Son histoire et ses origines

Son arrivée au Portugal daterait de la fin du XIVe siècle mais aucune information n’existe avant cette période. Son origine officielle étant portugaise, il proviendrait d’une évolution autochtone ayant ainsi développé une race locale bien spécifique.

Il est possible que ses origines premières soient orientales mais rien n’est vraiment confirmé en ce sens. Ses premières apparitions ont lieu au Portugal mais ses origines initiales restent totalement inconnues de tous.

La race perdit de la popularité aux alentours du XIX siècle et faillit disparaître totalement à cette époque mais des efforts de réhabilitation furent déployés dans les années 1920 et la race réussit ainsi à subsister depuis.

En 1985, son club portugais fut créé et le club français fit son apparition en 1999. Encore aujourd’hui, il est peu connu à l’extérieur des frontières de son pays, le Portugal.

Chien d’arrêt à la base, le Braque portugais est devenu par la suite un chien de chasse polyvalent très apprécié pour sa grande capacité à travailler sur tous les types de terrains, même les plus ardus.

Il peut également supporter des températures particulièrement élevées, ce qui est un ajout considérable à ses aptitudes déjà appréciées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page