Landseer

Cousin ou ancêtre du Terre-Neuve, ces deux races similaires sont à la fois pareilles et différentes. Le Terre-Neuve est très populaire et les effectifs sont nombreux au Canada comme ailleurs tandis que le Landseer est moins connu et souvent confondu avec son homologue, lequel reçoit souvent la préférence sur le Landseer. Même le célèbre tableau de Landseer dont la race tire le nom représenterait, selon toute probabilité, un Terre-Neuve et non un Landseer. Ce magnifique chien aux multiples belles qualités et superbes aptitudes vit encore aujourd’hui dans l’ombre de cet autre magnifique spécimen, le Terre-Neuve. Même si les deux races sont totalement distinctes, le fait d’être continuellement confondu nuit grandement à l’essor du Landseer, même encore aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle il est parfois difficile de trouver un chiot contrairement au Terre-Neuve qui est souvent disponible plus facilement. Le Landseer mérite son titre de race à part entière par ses belles qualités, son bon caractère et ses magnifiques possibilités. À retenir, le Landseer et le Terre-Neuve sont deux races différentes et totalement distinctes.

Taille 67 à 80 cm
Poids 70 à 75 kg
Espérance de vie 11 à 12 ans

Physique

  • Pattes palmées
  • Allure d'un gentil toutou
  • Long poil lisse, fin et dense
  • Oreilles triangulaires

Personnalité

  • Sérieux
  • Gentil
  • Excellent caractère
  • Fort tempérament

Santé

- Aucun problème particulier
- Pratiquement jamais malade

Physique du Landseer

landseer

Taille

Entre 72 et 80 cm (28.35 à 31.50 pouces) pour le mâle
Entre 67 et 72 cm (26.38 à 28.35 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 70 et 75 kg (154.32 à 165.34 livres) pour le mâle
Entre 70 et 75 kg (154.32 à 165.34 livres) pour la femelle

Couleur

Sa jolie robe est d’un beau blanc clair doté de plaques noires.

Poil

Son long poil lisse est fin et dense et il est entremêlé de sous poil.

Morphologie

Sa large tête au crâne massif est dotée d’un stop bien net. Ses yeux en amande vont du brun moyen au brun foncé et sont d’une grandeur moyenne. Ses oreilles triangulaires bien appliquées de chaque côté de la tête sont d’une taille moyenne également. Sa truffe est toute noire. Sa forte queue touffue et dotée d’un poil très serré dépasse à peine le jarret.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 2, section 2 et porte le #226

Personnalité du Landseer

Plus sérieux que son homologue, le Terre-Neuve, mais tout aussi gentil, il est doté d’un excellent caractère mais son fort tempérament est moins facile à dresser.

Il est calme, affectueux et très doux avec sa famille mais nullement gardien sauf par sa taille impressionnante. Moins enclin au dressage que le Terre-Neuve, il est tout de même réceptif à l’éducation.

Ce chien d’eau apte au travail et possédant de magnifiques aptitudes au sauvetage aquatique est également un excellent chien de compagnie, de recherche, de garde et même de chasse. Cet immense chien à l’allure d’un grand toutou est extrêmement sympathique tout en étant beaucoup plus sérieux que le Terre-Neuve. Moins joueur et plus réservé que ce dernier, le Landseer adore tout autant sa famille et il n’est d’aucun danger pour les enfants non plus.

Il est très intelligent et même s’il est assez réfractaire au dressage, il est tout de même assez facile de le rendre obéissant. D’un naturel sociable, son éducation est d’autant plus facile. Ce grand chien de compagnie et de famille est un compagnon par excellence qui peut vivre à peu près partout. Évidemment en raison de sa taille, le jardin arrière est l’endroit idéal pour lui. Son caractère plus renfermé également fait qu’il aime bien la compagnie de sa famille mais il n’est pas obligé de continuellement vivre à leurs côtés contrairement au Terre-Neuve dont la compagnie humaine lui est essentielle.

Conseils à propos du Landseer

Santé du Landseer

Il ne présente aucun problème de santé particulier et il est plus robuste que son cousin ou son descendant, le Terre-Neuve. Il n’est pratiquement jamais malade et sa longévité est considérable pour un si grand chien.

TOILETTAGE

Son joli pelage abondant nécessite un bon brossage énergique au moins deux à trois fois par semaine. Aucun autre entretien particulier n’est nécessaire mais un bon brossage régulier est essentiel à la beauté et à la santé de sa robe.

Histoire du Landseer

Provenant apparemment du Canada, plus précisément de l’île de Terre-Neuve située à l’embouchure du grand fleuve Saint-Laurent, le Landseer posséderait des origines communes avec le Terre-Neuve, cet autre superbe grand chien canadien. Ce cousin du Terre-Neuve porte le nom du célèbre peintre animalier, Sir Edwin Henry Landseer.

Il est difficile de savoir si le Landseer est le cousin ou l’ancêtre du Terre-Neuve. Les informations n’étant pas officialisées, il pourrait aussi bien être plus ancien que ce dernier. Même si ses origines premières seraient apparemment canadiennes, la race fut par la suite développée en Angleterre pour évoluer ensuite en Allemagne et en Suisse. Ce fut le célèbre cynologue, le Pr. A. Heim qui en dirigea la sélection.

Ce beau grand chien fut longtemps associé au Terre-Neuve blanc mais les deux races furent dissociées en 1928 et c’est en 1960 que la FCI (Fédération Cynologique Internationale) le reconnut comme une race à part entière.

Ce magnifique spécimen est utilisé aujourd’hui comme chien de compagnie, comme chien d’alarme pour éviter les intrus par dissuasion, comme chien rapporteur à la chasse et comme chien de recherche dans les sauvetages aquatiques.

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page