Spitz italien

Volpino, Spitz de Florence, Chien du Quirinal, Cane de Guirinale

Malgré son aboiement récalcitrant, le Spitz italien mériterait une belle place dans le milieu cynologique. Sa tendance à avertir peut déranger certains, comme elle peut également être d’une grande utilité pour une personne seule ou pour ceux habitant dans une région plutôt isolée, et ayant besoin d’être avertis lors d’une intrusion. Cet antidépresseur naturel est un compagnon idéal pour tous. Les enfants, les personnes âgées, les familles, les célibataires, etc., tous sans exception peuvent bénéficier de sa grande joie de vivre et de sa nature attachante. Même s'il n'est pas aussi répandu que son homologue, le Spitz allemand, il n'en est pas moins un un superbe spécimen à découvrir.

Taille 25 à 30 cm
Poids 4 à 5 kg
Espérance de vie 14 à 15 ans
Pays d’origine Italie

Aperçu rapide du Spitz italien

Personnalité

  • Fort caractère
  • Vif et enjoué
  • Gai et affectueux
  • Gentil et aimable

Physique

  • Jolie silhouette
  • Compact mais harmonieux
  • Aspect général agréable
  • Petites oreilles courtes bien dressées

Santé

  • Très robuste
  • Jouit d'une excellente santé
  • Rarement malade
  • Aucune pathologie particulière

La personnalité du Spitz italien

Doté d’un fort caractère, vif, enjoué, gai, affectueux, gentil et aimable avec tout le monde, le Spitz italien est un chien au caractère ludique, qui adore amuser la galerie.

Malgré son tempérament bien appuyé, une bonne éducation adéquate, de même qu’une socialisation à la hauteur, sont généralement très facilement réalisables.

Même s'il excelle pour monter la garde, il est exclusivement utilisé comme chien de compagnie de nos jours.

Il est gentil et aimable avec touts les membres de sa famille, et il n’est heureux qu’à leur contact. Il adore les enfants.

Il fait d’ailleurs leur plus grande joie avec son caractère facétieux et son tempérament ludique.

C’est un grand joueur, et il adore faire des farces. Les enfants l’adorent car il est toujours prêt à jouer avec eux.

Le Spitz italien est un antidote naturel pour la dépression, et il fait la joie de touts les propriétaires.

Il peut facilement faire le bonheur des personnes âgées, rendant leur quotidien agréable grâce à sa bonne humeur constante.

Le physique de cette race

spitz italien

Le Spitz italien est un petit format, compact mais très harmonieux.

L’aspect général de ce superbe petit chien laisse transparaître un caractère intrépide et toujours prêt à l’action. Son allure globale est très agréable à regarder.

Taille

Entre 27 et 30 cm (10.63 à 11.81 pouces) pour le mâle
Entre 25 et 28 cm (9.84 à 11.02 pouces) pour la femelle

Poids

Entre 5 et 5 kg (11.02 à 11.02 livres) pour le mâle
Entre 4 et 5 kg (8.82 à 11.02 livres) pour la femelle

Couleur

Le Spitz italien est généralement blanc unicolore, rouge unicolore ou de couleur champagne.

La couleur champagne est acceptée par le standard de la race, mais ne fait pas la préférence chez les passionnés.

Poil

Le très long poil est raide et bien touffu. Le poil plus long enveloppe le cou et l’ensemble du tronc. Il est cependant plus court sur les pieds et l’avant-main.

Morphologie

Sa tête possède un crâne quelque peu ovoïde, et elle est dotée d’un stop plutôt accentué.

Ses yeux sont couleur ocre, bien ronds et de taille normale. Ses petites oreilles, courtes et bien dressées, sont triangulaires.

Sa truffe est toute noire. Sa queue est joliment portée enroulée en permanence sur le dos.

Selon la nomenclature FCI, cette race de chien appartient au groupe 5, section 4 et porte le #195

Conseils à propos de ce chien

Comme il fait également un excellent chien d’alarme, il sert également de moyen sécuritaire pour les personnes vivant seules.

Il est très vigilant et aboie à la moindre intrusion suspecte. Il peut parfois être un problème pour ceux qui aiment la tranquillité, car son aboiement constant peut devenir irritant.

Cette caractéristique particulière est à deux tranchants; elle fait le bonheur de certains, comme elle peut parfois en irriter d'autres.

Que son aboiement dérange ou fasse l’affaire de son propriétaire, le Spitz italien demeure un excellent gardien, très courageux, et ne reculant devant rien pour avertir et protéger les siens.

C’est un antidépresseur intuitif et intelligent. Il est facile à éduquer, mais le maître doit tenir compte de son fort caractère.

La hiérarchie familiale doit être inculquée très tôt dans son éducation.

Une fois la hiérarchie bien inculquée chez ce petit chien, ses qualités ressortirons dans toute leur splendeur.

Comme il est déjà méfiant envers les inconnus, sa socialisation ne doit pas exacerber cette méfiance naturelle.

Il peut vivre n’importe où, et il s’accommode de toutes les situations familiales, ainsi que toutes les sorties et promenades quotidiennes.

S’il vit en milieu urbain, il peut parfois déranger les voisins avec son aboiement tonitruant à la moindre intrusion.

Autrement, il peut vivre partout sans aucun problème.

La santé du Spitz italien

Malgré sa petite taille, c’est un chien très robuste, jouissant d’une excellente santé.

Rarement malade, le Spitz italien n’est affecté par aucune pathologie particulière, tare congénitale ou maladie génétique.

Les effectifs de la race jouissent d’une excellente longévité.

TOILETTAGE

Même si sa robe est pâle avec des poils long, un brossage de temps à autre suffit généralement à la maintenir propre et en pleine santé.

Aucun autre entretien ne lui est cependant nécessaire.

Son histoire et ses origines

Descendant du Spitz européen existant déjà à l’âge du bronze dans la région du centre de l’Europe, ses origines remontent aux mêmes ancêtres que le Spitz allemand.

Le Spitz italien n’est pas un descendant du Spitz allemand, comme le veut souvent la croyance populaire; il s’agit plutôt d’une descendance collatérale.

Le Volpino italiano doit son nom d’origine à sa grande ressemblance avec le renard, volpino signifiant renard en italien.

Il fut un temps où la popularité de la race était à son apogée, même le très célèbre Michel-Ange posséda un spécimen de Spitz italien.

Au XVIIIe siècle, il fut l’infatigable compagnon des charretiers du Latium et de Toscane, grâce à ses talents pour la garde.

À cette époque où il accompagnait les charretiers, il était toujours prêt à annoncer de sa voix tonitruante touts les étrangers rencontrés sur son chemin.

Élevé en Italie depuis des temps immémoriaux, il fut pendant longtemps adulé, autant dans les maisons du peuple que dans les palais des seigneurs de l’époque.

Ce joli Spitz fut donc très répandu en Italie à une certaine époque, aussi bien dans les familles du peuple que dans celles de l’aristocratie italienne.

Par la suite, le Spitz allemand a tranquillement usurpé la place du Spitz italien, l’amenant même au bord de l’extinction totale.

Sauvée par quelques passionnés, la race n’est plus menacée aujourd’hui, mais elle n’a pas encore rattrapée son homologue en terme de popularité.

Ce très joli chien, malgré sa taille, fut d’abord utilisé pour la garde, ayant une grande capacité à aboyer au moindre signe d’intrusion, évitant ainsi la présence de personnes malveillantes.

Appréciant ses capacités de chien de garde et d’alarme, il devint ensuite très apprécié comme compagnon de vie.

Ses nombreuses aptitudes et ses grandes qualités d'animal de compagnie en firent le favoris de bien des familles européennes pendant longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wanimo publicité
Retour haut de page