Accueil Chiens croisés Morkie : tout savoir sur cette race de chien

Morkie : tout savoir sur cette race de chien

Auteur : Charlotte

Le Morkie est un adorable petit chien doté d’une grande personnalité. Issu d’un croisement entre un Bichon Maltais et un Yorkshire, c’est un incroyable animal de compagnie et tout le monde vous arrêtera dans la rue pour vous dire à quel point votre chien est mignon !

Découvrons cette race en détail dans cet article.

Aperçu rapide du Morkie

chien morkie qui court

Sa personnalité

  • Beaucoup d’énergie
  • Adore jouer
  • Très affectueux
  • Peut être têtu (comme beaucoup de petits chiens)
  • Bon chien de garde
  • Le Morkie s’attache beaucoup à son maître

Son apparence

  • Mignon
  • Taille d’environ 15 à 20 cm
  • Il pèse entre 2 et 3 kilos
  • Il peut être noir, brun, blanc ou un mélange des trois

Sa santé

Le Morkie étant un mélange de Yorkie et de Bichon Maltais, il souffre des mêmes problèmes de santé que ses races parentes :

  • Collapse de la trachée
  • Éternuement inversé
  • Maladie dentaire
  • Hypoglycémie
  • Glaucome
  • Luxation de la rotule

La personnalité du Morkie

Il peut paraître petit et mignon, mais le Morkie n’est pas conscient de sa taille. Il est même capable de s’en prendre à un berger allemand si celui-ci s’approche trop près de sa balle dans le parc.

Il a également beaucoup d’énergie et il sera plus qu’heureux de passer une longue après-midi à courir après une balle dans le jardin ou à jouer avec vous.

À cause de son caractère de chien terrier, il peut parfois être un peu têtu. S’il ne veut pas faire quelque chose, il posera volontiers ses petites fesses sur le sol en signe de protestation – en oubliant que vous pouvez facilement le ramasser d’une main. Il est important de dresser un Morkie dès le début pour éviter qu’il soit trop têtu.

Le dressage du Morkie n’est donc pas facile et dépend vraiment de sa volonté de coopérer ou non. Veillez à ce que son éducation reste amusante, avec beaucoup d’éloges, de jouets et de friandises pour l’inciter à coopérer.

Une autre chose à laquelle vous ne vous attendez peut-être pas de la part d’un chien aussi petit est qu’il soit un très bon chien de garde. Il aime aboyer sur tout ce qui s’approche de la maison, y compris un petit oiseau, une voiture ou votre voisin. Son amour pour les aboiements signifie que ce n’est pas un chien d’appartement idéal – à moins, bien sûr, que vous n’aimiez pas votre voisin.

Même s’il se prend pour un grand chien plein d’énergie, le Morkie aime aussi profiter de sa petite taille et il n’hésitera pas à se blottir contre vous sur le canapé. C’est un chien très affectueux qui aime l’attention et le contact humain.

Apparence de la race

yorkshire croisé bichon

Couleur

Le poil du Morkie est un mélange des couleurs des deux races parentes. Il peut être noir, brun ou blanc, ou, plus souvent, un mélange des trois. Il est également possible que la couleur du poil d’un chiot Morkie change en vieillissant.

Poil

Tout comme les deux races parentes, le Morkie a un poil long, fin et soyeux qui nécessite un peu d’entretien pour éviter les nœuds. Bien qu’il ne soit pas considéré comme un chien hypoallergénique, il ne perd pas autant de poils que les autres et peut convenir aux personnes souffrant d’allergies.

Morphologie

Le Morkie miniature existe et, oui, il est aussi mignon que son nom le suggère. Plus petit encore que ses grands cousins, il pourrait probablement tenir dans une tasse à thé.

Mais revenons au Morkie standard. Celui-ci mesure environ 20 cm et pèse entre 2,5 et 4,5 kg. Son visage peut paraître plus arrondi qu’il ne l’est en réalité, mais sous cette magnifique fourrure, il a un museau assez long.

Sa mâchoire est fine, ce qui peut entraîner des problèmes dentaires plus tard dans sa vie.

Conseils sur cette race

  • Sa taille est un peu un risque, d’autant plus qu’il oublie parfois à quel point il est petit. Cela signifie qu’il n’est pas adapté aux foyers qui ont de jeunes enfants ou d’autres grands animaux de compagnie, car son petit corps peut facilement se blesser. Vous devez également garder un œil sur lui lorsqu’il est en présence d’autres chiens dans un parc, car sa nature joueuse et téméraire peut lui causer des problèmes avec des chiens plus grands.
  • Veillez à faire des recherches sur l’éleveur de votre Morkie. Étant donné que ce mélange Maltais-Yorkie n’est pas reconnu par la FCI, il est probable que vous trouviez de faux éleveurs.

La santé du Morkie

Même s’il est difficile de prédire ses futurs problèmes de santé, les croisements réduisent les risques de problèmes graves par rapport à ses parents de race pure. Cela ne signifie pas que le Morkie soit exempt de problèmes de santé, mais simplement qu’il en a moins qu’un Bichon Maltais ou un Yorkshire Terrier.

Il peut souffrir d’un collapsus trachéal, il est donc important de mettre votre Morkie dans un harnais plutôt qu’en laisse car cela réduit la tension sur son cou.

Le Morkie a souvent des problèmes d’oreilles, de bouche et d’yeux. Il est important que vous les nettoyiez régulièrement, en particulier ses dents. Des visites régulières chez le vétérinaire permettront de réduire les problèmes graves et de les détecter à temps.

Toilettage

Outre le nettoyage fréquent de ses oreilles, de sa bouche et de ses yeux, vous devez le laver tous les mois avec un shampooing de bonne qualité.

Un brossage régulier (voire quotidien) est également recommandé. Son poil est assez fin et peut s’emmêler rapidement. Le brossage permet d’éviter cela. Vous devez également surveiller ses ongles et les couper lorsqu’ils sont trop longs. Si vous ne savez pas comment le faire, un toiletteur peut vous aider à le faire.

Histoire de cette race

Comme pour la plupart des races mixtes, on ne sait pas vraiment quand le Morkie a été élevé pour la première fois. Bien sûr, cela a pu se produire naturellement au fil du temps, mais il est probable qu’il ait été élevé intentionnellement pour la première fois dans les années 1990.

La popularité du morkie a augmenté dans de nombreux pays au fur et à mesure que se répandaient les histoires sur sa mignonnerie et sa petite taille. Plein de personnalité, affectueux et ne perdant pas beaucoup de poils, il n’est pas étonnant que ce petit chien soit devenu le préféré de tant de gens !

0 commentaires

Articles similaires

Publier un commentaire