Les chiens peuvent-ils manger de l’ananas ?

ananas

Il a un goût aigre-doux, il est juteux et frais, il dégage un parfum tropical… Incontournable, n’est-ce pas ? Il est question ici de l’ananas.

Ce fruit est originaire d’Amérique du Sud et est également connu sous le nom de « naná » ou « ananá », qui signifie en guarani « fruit excellent », et ce n’est pas étonnant ! C’est le deuxième fruit tropical le plus exporté au monde et le troisième en termes de production [1].

L’ananas pousse à même le sol et chaque plante ne peut produire qu’un seul fruit par an. Il se consomme cru ou transformé, et présente de nombreux bienfaits pour la santé.

C’est l’un des aliments humains que les chiens peuvent manger, alors pourquoi devrions-nous priver nos amis canins de ce merveilleux fruit ?

Les chiens peuvent-ils manger de l’ananas ?

La réponse est oui, mais comme tout dans la vie… avec modération. Mais attention ! Toutes les formes et quantités ne sont pas adaptées à la consommation, lisez donc attentivement cet article pour profiter au maximum de ce fruit délicieux et le partager avec votre chien.

Les bienfaits de l’ananas pour les chiens

Ce fruit présente de nombreux bienfaits et propriétés, du fait qu’il est une source de nutriments, d’eau, d’enzymes, de vitamines et de minéraux.

  • La vitamine C ou acide ascorbique, importante pour ses effets de réparation des tissus, de renforcement des défenses et d’antioxydation [2].
  • La vitamine B9 ou acide folique, importante car elle renforce les défenses du système immunitaire, intervient dans la croissance et le bon fonctionnement des cellules. En outre, si votre chienne est enceinte, elle réduit le risque de malformations congénitales chez le chiot [3, 4].
  • L’eau, essentielle pour une bonne hydratation.
  • La broméline, une enzyme qui facilite la digestion en décomposant les protéines, améliore la circulation grâce à ses propriétés anticoagulantes, réduisant l’apparition de maladies cardiovasculaires. Elle améliore l’absorption des médicaments antibiotiques, ce qui est intéressant si votre chien reçoit un traitement pharmacologique. Elle a également une action modulatrice sur le système immunitaire et un effet anti-inflammatoire et anti-tumoral [5, 6].

Quelle quantité d’ananas mon chien peut-il manger ?

La ration d’ananas ne doit pas représenter plus de 10 % de l’alimentation totale du chien. Autrement dit, elle ne doit pas constituer la base de son alimentation. L’idéal serait de donner de l’ananas aux chiens comme récompense.

Comment donner de l’ananas à mon chien ?

La première chose à faire consiste à sélectionner l’ananas que nous allons offrir à notre ami : il est préférable qu’il soit doux et non amer, donc l’ananas mûr est idéal, et de préférence frais.

L’étape suivante consiste à peler l’ananas, à en retirer le cœur et à couper la pulpe en petits morceaux, en fonction de la taille de votre chien.

Pour le lui donner, vous pouvez le mélanger à son bol alimentaire, l’utiliser comme friandise, en cacher un morceau dans un Kong et, en été, vous pouvez même le congeler.

Cela peut-il être dangereux ?

Oui, vous pouvez donner de l’ananas à votre chien, mais vous devez suivre une série de recommandations pour que le fait de lui en donner ne représente pas un danger pour votre animal. Lisez attentivement les conseils suivants :

  • Si, après avoir mangé de l’ananas, votre chien présente des symptômes tels que des démangeaisons intenses, de l’urticaire, des douleurs abdominales, des vomissements ou des diarrhées, il se peut qu’il soit allergique à cet aliment. Dans ce cas, n’incluez pas ce fruit dans son alimentation [7].
  • Évitez de lui donner l’écorce épineuse et la partie centrale, car sa texture ligneuse pourrait occasionner un problème en obstruant le tube digestif.
  • Modérez la quantité d’ananas que vous donnez à votre chien, car sa forte teneur en sucre peut entraîner des problèmes de santé tels que l’obésité ou le diabète, surtout chez les races comme les samoyèdes et les schnauzers miniatures [8].
  • L’ananas est un aliment acide qui peut endommager l’émail des dents s’il est consommé en excès.

Les chiens peuvent-ils manger de l’ananas en conserve ?

La réponse est non. En effet, la méthode de préparation de cet aliment est basée sur l’ajout d’un concentré de sucre dans l’eau qui, ajouté à la quantité que l’ananas frais contient déjà naturellement, en fait l’un des aliments les plus inadaptés à leur santé.

Et l’ananas séché ?

L’ananas séché contient également plus de sucre que l’ananas frais car à la fin de son processus de préparation, tous ses nutriments sont concentrés, ce qui augmente le pourcentage dans chaque morceau.

En réduisant la taille du fruit, nous courons le risque de lui donner plus de portions et, par conséquent, plus de sucre qu’un chien ne devrait consommer. Il est donc préférable de donner de l’ananas frais plutôt que séché.

En outre, les vitamines hydrosolubles, comme la vitamine C, diminuent après le processus de déshydratation, perdant ainsi leurs bienfaits.

Les chiens peuvent-ils boire du jus d’ananas ?

Nous déconseillons de donner du jus d’ananas aux chiens car :

  • Lorsque l’ananas est liquéfié , les fibres qui le composent sont perdues et cela peut prédisposer les chiens à la constipation, car elles améliorent le transit intestinal, au diabète de type 2, car sans elles, des pics de sucre sont créés qui obligent le pancréas à travailler, et à l’obésité, car l’excès de sucre est transformé en graisse [9].
  • On donnerait plus que la quantité recommandée d’ananas aux chiens, car il faut presser plusieurs morceaux de fruits pour produire un jus.
  • Le jus d’ananas transformé contient des sucres ajoutés et des conservateurs, qui ne sont pas sains pour nos animaux de compagnie.

Et manger de l’ananas rose ?

Oui, vous avez bien lu, l’ananas rose, ça existe et c’est un fruit qui a été génétiquement modifié pour augmenter sa teneur en lycopène, un pigment naturellement présent dans d’autres fruits comme la tomate et la pastèque, qui lui donne sa couleur rose et lui apporte également des bienfaits antioxydants, anti-inflammatoires et chimiothérapeutiques [10].

La composition nutritionnelle est la même que celle d’un ananas « traditionnel », mais elle est encore meilleure grâce aux propriétés du lycopène, de sorte que les chiens peuvent manger de l’ananas rose.

Alternatives à l’ananas

L’ananas est un excellent en-cas pour votre chien, mais il est préférable de le varier avec d’autres fruits et légumes pour tirer le meilleur parti de chacun d’eux. Certains fruits avec lesquels vous pouvez le combiner sont les suivants :

L’ananas peut-il empêcher mon chien de manger ses excréments ?

L’ingestion volontaire de matières fécales est appelée coprophagie. Cela peut être dû au stress, à une alimentation pauvre en nutriments, à une déficience en enzymes digestives ou parfois, ils le font juste pour le plaisir.

Aucun article scientifique ne le confirme, mais on dit que l’inclusion de l’ananas dans l’alimentation de votre chien prévient ce comportement car il confère une odeur et un goût désagréables aux excréments, ce qui pousse l’animal à les rejeter, et améliore la digestion de nutriments tels que les protéines, grâce à l’apport de broméline.

En effet, il existe des produits formulés pour corriger la coprophagie composés d’extraits d’ananas, ce qui corrobore cet effet supposé de l’ananas.

Conclusion

L’ananas est un bon fruit pour les chiens. Il doit être donné cru, pelé et en petits morceaux, et pas en quantité excessive. Nous recommandons donc de donner de l’ananas comme friandise occasionnelle, mais pas comme base de leur alimentation.

Votre animal peut profiter des bienfaits de l’ananas, grâce à sa teneur en vitamines et en minéraux, et apprécier ce délicieux en-cas aux fruits.

Avez-vous déjà fait goûter de l’ananas à votre chien ? Faites-nous part de votre expérience dans les commentaires !

Sources

[1] Major trical fruits. Market review 2020. (2020). fao.org website: https://www.fao.org/3/cb6897en/cb6897en.pdf

[2] Gordon DS, Rudinsky AJ, Guillaumin J, Parker VJ, Creighton KJ. Vitamin C in Health and Disease: A Companion Animal Focus. Top Companion Anim Med. 2020 Jun;39:100432. doi: 10.1016/j.tcam.2020.100432. Epub 2020 Apr 8. PMID: 32482285.

[3] Geoffrey P. Webb, Food and Nutritional Analysis | Dietary supplements: A Classification and Overview of Uses and Efficacy, Encyclopedia of Analytical Science (Third Edition), Academic Press, 2019, Pages 406-418, https://doi.org/10.1016/B978-0-12-409547-2.13971-X.

[4] Elwood JM, Colquhoun TA. Observations on the prevention of cleft palate in dogs by folic acid and potential relevance to humans. N Z Vet J. 1997 Dec;45(6):254-6. doi: 10.1080/00480169.1997.36041. PMID: 16032001.

[5] Varilla, C.; Marcone, M.; Paiva, L.; Baptista, J. Bromelain, a Group of Pineapple Proteolytic Complex Enzymes (Ananas comosus) and Their Possible Therapeutic and Clinical Effects. A Summary. Foods 202110, 2249. https://doi.org/10.3390/foods10102249

[6] Chobotova K, Vernallis AB, Majid FA. Bromelain’s activity and potential as an anti-cancer agent: Current evidence and perspectives. Cancer Lett. 2010 Apr 28;290(2):148-56. doi: 10.1016/j.canlet.2009.08.001. Epub 2009 Aug 22. PMID: 19700238.

[7] Kabir I, Speelman P, Islam A. Systemic allergic reaction and diarrhoea after pineapple ingestion. Trop Geogr Med. 1993;45(2):77-9. PMID: 8511816.

[8] Hess RS, Kass PH, Ward CR. Breed distribution of dogs with diabetes mellitus admitted to a tertiary care facility. J Am Vet Med Assoc. 2000 May 1;216(9):1414-7. doi: 10.2460/javma.2000.216.1414. PMID: 10800511.

[9] Fruit consumption and risk of type 2 diabetes: results from three prospective longitudinal cohort studies BMJ 2013; 347 :f6935 doi:10.1136/bmj.f6935

[10] Cruz Bojórquez, Reyna María, González Gallego, Javier, & Sánchez Collado, Pilar. (2013). Functional properties and health benefits of lycopene. Nutrición Hospitalaria28(1), 6-15. https://dx.doi.org/10.3305/nh.2013.28.1.6302

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *